Bio et naturel

cuisiné de façon simple, selon des recettes originales,
et livrés dans des contenants éco-responsables.

Mélange de riz
(origine Espagne ou Italie)

Assaisonnement du riz :
Vinaigre blanc bio,
Sucre de canne roux bio
Sel de Guérande bio

Truite locale marinée ou fumée
(selon la disponibilité du moment)

Fruits et légumes bio
(de saison…)

Fromage frais et miel de provenance locale

Miso d’orge bio fermenté
d’origine France

À lui seul, le riz est l’élément le plus important. Apprendre à faire cuire et à apprécier ce riz demande des années.

En tant que produit de base, c’est un riz rond de cépage Japonica. Mais rassurez-vous, en terme de circuit court, nous en trouvons en Espagne ou en Italie, et même en Camargue. Pas obligé de le faire venir de l’autre bout du monde.
À lui seul, sa préparation (lavage et nettoyage des grains), sa cuisson (environ 35 minutes en autocuiseur) et son assaisonnement (vinaigre + sucre + sel) dans un bac à riz (Hangiri) peut prendre jusqu’à deux heures selon la quantité souhaitée.
La qualité du riz pour sushis dépend d’abord de la qualité du grain (son prix, sa provenance, son age) mais aussi de la préparation vinaigrée utilisée (vinaigre, sucre et sel selon un dosage précis) et surtout de la précision des étapes et du respect des gestes traditionnels qui ont tous leur raison d’être pour obtenir un résultat optimum.
Une fois terminé, grâce à ce riz particulier les possibilités de créer et de le combiner à d’autres aliments sont presque infinies. Il permet une grande inventivité tant par les formes, les couleurs, les saveurs…

Pour ne pas noyer le poisson et réduire au maximum l’impact écologique, tout en se régalant.

Ici, nous sommes en montagne. Du piedmont à la frontière Espagnole, la vallée regorge de ressources donc, pour rester cohérent, nul besoin de faire venir jusqu’ici du poisson de mer. Pour se régaler, les piscicultures des alentours peuvent nous fournir généreusement.
Ici, le partie pris est de ne pas servir de poisson cru mais fumé (par le producteur) ou mariné (par nos soins). C’est à la fois par goût et pour le coté pratique : moins contraignant d’un aspect hygiène et sécurité.

Pour se mettre au vert et réduire au maximum l’impact écologique, tout en se régalant.

La carte des menus s’adapte tout au long de l’année pour être en phase avec les saisons. La production locale de fruits et de légume dans la vallée est tout à fait conséquente pour permettre des préparations originales et savoureuses.
Cependant, pour assurer la présence des “classiques”, certains ingrédients, comme les avocats et les concombres bio et en circuit court, proviennent d’Espagne mais jamais de plus loin.

Pour vous assurer le meilleur service,
et parce que je suis tout seul pour tout gérer,
je ne peux pas répondre au téléphone pour prendre
vos commandes et cuisiner en même temps !

Seule la réservation en ligne
est acceptée actuellement.

Merci de votre compréhension.

Galerie

Quelques étapes de fabrication
Photos de Pierre Coudouy